Quand vous visitez l'Aquarium, vous ne voyez pas tout !

Derrière ce spectacle éblouissant se cache une vraie petite armée qui s'affaire pour veiller sur les animaux mais aussi sur le bon fonctionnement technique de cette grosse machine !

Toute une équipe de biologistes, soigneurs, techniciens travaille afin de vous offrir un beau spectacle !
La gestion de tant d'espèces vivantes requiert une organisation minutieuse, des hommes et des femmes opèrent dans l'ombre pour le bon fonctionnement : pompage et traitement de l'eau de mer, empoissonnement, alimentation, soins, surveillance, maintenance...

À table !

À table !

Les soigneurs calent leur rythme sur celui des repas. Ils empruntent les couloirs secrets pour accéder aux bassins afin de nourrir chaque espèce avec des artémias, mysis, moules et autres petits poissons.
Chaque espèce a une alimentation particulière afin de respecter le régime et le rythme biologique de chacun. La nourriture est essentiellement composée d'aliments frais ou congelés (moules décortiquées, crevettes, calmars, seiches, filets de poissons...). Pour pallier les carences en vitamines, un complément alimentaire peut être ajouté à la nourriture.

Le repas des phoques

Tous les jours, il faut nourrir les phoques du bassin. Les soigneurs veillent à ce que chaque animal ait la quantité nécessaire et qu'aucun ne prenne le dessus sur les autres. Un phoque mange en moyenne 4 kg de maquereaux par jour !

Le repas des requins

C'est au tour des requins de manger. Trois fois par semaine, des filets de poissons sont jetés dans le bassin géant pour nourrir cette grande famille composée d'une trentaine de requins, de plusieurs raies, de 2 mérous géants, de barracudas et des nombreux poissons qui les accompagnent !

Certains requins, plus craintifs, vont être nourris à la perche. Un soigneur en haut distribue la nourriture, un autre se poste en bas, devant le grand vitrage pour surveiller le bon déroulement de ce festin ! Il note ce que chacun mange, la quantité... un vrai nutritionniste !

Maintenance : c'est l'heure de faire le ménage !

Maintenance : c'est l'heure de faire le ménage !

L'équipe technique entretient tous les aquariums et nettoie plus particulièrement le bassin des requins trois fois par semaine, peu de temps après le repas des squales. Nos fées du logis s'activent... en deux temps trois mouvements... le bassin est propre !

Sébastien, un des Monsieur Propre explique :

Nous nettoyons les vitres, les crépines d'aspiration du fond du bassin pour ne pas qu'elles se bouchent avec les résidus de poissons. Il faut enlever les algues, ramasser tous les morceaux de nourriture qui n'ont pas été mangés pour éviter que cela pourrisse !

Les plongeurs saluent les visiteurs ! Dommage qu'ils ne fassent pas les vitres chez vous, n'est-ce pas ?

Élevage de coraux : ça pousse !

Élevage de coraux : ça pousse !

Bastien, diplômé de l'université de Montaury, est chargé de la culture des coraux.

Après avoir élevé des espèces des zones tropicales dans les salles de quarantaine, il les a scrupuleusement implantées dans les aquariums visibles lors de la visite de l'Aquarium de Biarritz !

Bastien nous confie que cette mission est très complexe mais que l'Aquarium de Biarritz a maintenant une belle expérience.

Il y a une dizaine d'années, l'Aquarium a mis en place un partenariat avec le Honduras pour peupler ses aquariums mais aussi pour commencer un programme de surveillance des coraux, assurer un développement durable de ces espèces par la mise en place d'un programme de reproduction afin de conserver ces richesses naturelles.

Eau des bassins et aquariums puisée à Biarritz !

Eau des bassins et aquariums puisée à Biarritz !

Les paramètres physico-chimiques des aquariums et bassins sont testés régulièrement (température, salinité...). La filtration des aquariums épure l'eau de substances toxiques naturellement produites par les animaux.

L'Aquarium de Biarritz est implanté à proximité de l'océan et alimente donc ses aquariums en pompant directement au pied de la falaise. L'eau est amenée dans des cuves de décantation. Elle est reprise par des pompes qui la propulsent jusqu'à d'autres cuves, puis un nouveau pompage assure la distribution vers le bassin des requins et celui des phoques. Les autres aquariums sont alimentés par gravité.

Pour les rejets, c'est une vraie station de traitement des eaux qui a été installée et qu'il faut surveiller.

Conditions de vie : comme à la maison !

Les soigneurs veillent également à la régulation thermique et l'éclairage reproduisant les conditions du milieu naturel de chaque espèce. Ceci favorise les comportements de nutrition et de reproduction.

Soins

Soins

Tous les jours, les animaux sont suivis. Si des soins sont nécessaires, ils sont donnés soit directement dans les aquariums soit, après isolation, dans des cuves de quarantaine.

Les cuves de quarantaine servent aux soins et à la convalescence en cas de maladie ou blessure mais aussi à l'acclimatation des pensionnaires avant de les transférer dans l'aquarium d'exposition. Elles sont utilisées aussi pour la reproduction et le développement des poissons jusqu'à ce qu'ils puissent cohabiter avec les autres pensionnaires.